Warner Bros. Actualités L'Actu Cinéma

Les confidences du casting d’Annabelle 3 : la Maison du Mal

Publié

Les confidences du casting d’Annabelle 3 : la Maison du Mal

Nouveau film de la saga Conjuring, Annabelle 3 : la Maison du Mal sort en salles le 10 juillet 2019. Le long-métrage relate les péripéties horrifiques de la célèbre poupée maléfique, bien décidée à semer la zizanie chez les Warren. En attendant de le voir au cinéma, voici les confidences du casting !

Les retrouvailles de Patrick Wilson et Vera Farmiga

Que serait un film de la saga Conjuring sans Lorraine et Ed Warren ? Confrontés à la terrible Annabelle, le couple est contraint de l’enfermer dans leur fameuse "pièce du mal" où ils rassemblent tous les objets possédés qu’ils rencontrent durant leurs missions. Malheureusement, une soirée baby-sitting de leur fille Judy tourne au chaos à cause d’une copine un peu curieuse qui décide de libérer la poupée démoniaque

Vera Farmigua et la poupée Annabelle

Patrick Wilson et Vera Farmiga ont à nouveau interprété le couple de démonologues pour leur plus grand plaisir ! Les deux complices adorent tourner ensemble, comme le raconte Vera Farmiga : Patrick est génial, on s'amuse beaucoup tous les deux”. Même durant des scènes terrifiantes, les comédiens ne cessent de rire entre les prises : “j’adore le fait que Patrick puisse faire autant de sourires en une journée”, confie Vera Farmiga. “Une fois, je l’ai même chronométré et j’ai vu qu’en 60 secondes, il souriait au moins 15 fois”, poursuit-elle.

“C’est très drôle de faire peur à Vera, et surtout c’est facile, ce qui est plutôt appréciable dans un film comme celui-ci. Il faut dire que c’est une des meilleures actrices que je connaisse, un point c’est tout. Elle assure en permanence, tout en gardant une certaine légèreté”. Patrick Wilson

Vera Farmiga et Patrick Wilson n’étaient pas les seuls à avoir une telle alchimie sur le plateau de tournage. Tous les acteurs ont particulièrement aimé jouer avec Mckenna Grace qui incarne la petite Judy Warren. Patrick Wilson est “toujours fasciné de rencontrer quelqu'un d'assez expérimenté pour comprendre comment fonctionne un tournage – les prises, les rapports entre les comédiens, la direction d'acteur etc. – et néanmoins capable de rester un enfant”.

Des actrices complices

Mckenna Grace se souvient de la joie ressentie lorsqu’elle a su qu’elle allait interpréter Judy : “J’ai appris que j’avais le rôle pendant un entraînement de pom-pom girls et j’ai dû m’asseoir pendant toute une minute. Je savais que ce ne serait pas facile parce qu'il allait falloir beaucoup hurler et pleurer… pendant tout le film, en fait. Mais j’étais super heureuse !” La jeune femme a su communiquer sa bonne humeur à Vera Farmiga qui l’a particulièrement appréciée : “elle est formidable humainement parlant. Je n’ai jamais rencontré une jeune fille aussi bien élevée que Mckenna, et elle sait partager ses émotions”.

Madison, Katie et Mckenna dans Annabelle 3

La jeune actrice a joué la plupart des scènes aux côtés de Madison Iseman, qui campe sa baby-sitter, et Katie Sarife, qui prête ses traits à Daniela, la copine de la nounou. Madison Iseman a adoré sa partenaire : Mckenna est une des jeunes actrices les plus talentueuses avec qui j’ai joué, et à chaque fois qu’on avait une scène ensemble j’étais bluffée par son talent”. Daniela partage son avis, et précise que la jeune fille fait aussi preuve de beaucoup d’humour : “Elle est marrante, très extravertie et vive, et elle a un grand cœur.”

Au final, l’alchimie entre les trois actrices donne un résultat plus que satisfaisant, et tout le monde a apprécié tourner avec les jeunes femmes. Gary Dauberman, le réalisateur du film, ne tarit pas d’éloges à propos de ses comédiennes : “C’était formidable de travailler avec Madison, Mckenna et Katie. Toute l’intrigue tourne autour d’elles et elles lui donnent beaucoup de poids. [...] Elles jouent également à merveille la relation d’amitié entre elles : on pourrait croire qu’elles sont amies depuis toujours et qu’elles ont un vrai passé en commun !”

Annabelle 3 : la Maison du Mal de Gary Dauberman, en salles le 10 juillet 2019.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier