Warner Bros. Actualités L'Actu Cinéma Journée internationale des familles : 5 films centrés sur des clans pas comme les autres

Journée internationale des familles : 5 films centrés sur des clans pas comme les autres

Publié

En ce 15 mai 2020, la famille est à l’honneur. Toutes plus attachantes qu’imparfaites et singulières, celles-ci sont souvent au premier plan de films passionnants. Devant l’objectif de Tim Burton dans Dark Shadows ou celui de James Gray dans La nuit nous appartient, drôle comme dans La Rumeur court ou émouvante comme dans Le Juge : cinq preuves qu’au cinéma, la famille est dans tous ses états !

Dark Shadows

En 2012, Tim Burton levait le voile sur l’adaptation cinématographique de la série télévisée Dark Shadows de Dan Curtis, diffusée sur la BBC à la fin des années 60. Quinzième né de l’imaginaire si singulier du cinéaste, le long-métrage dresse le portrait d’une famille aussi drolatique que glaçante : les Collins. Plus vrai que nature sous le costume de Barnabas, Johnny Depp (qui signe ici sa 7e collaboration avec le réalisateur) se réveille en 1972 après avoir été transformé en vampire 200 ans auparavant. Là, il fait la rencontre d’Elizabeth Collins (Michelle Pfeiffer), de son époux Roger (Jonny Lee Miller), de leur fille rebelle Carolyn (Chloë Grace Moretz) et même de leur psychiatre alcoolique résidant dans leur château : Julia Hoffman, incarnée par Helena Bonham Carter. De l’humour noir, du décalage, des répliques qui tuent est du mordant : voilà une fresque familiale “sang pour sang” burtonienne !

Redécouvrez Dark Shadows en VOD.

La rumeur court

La Rumeur court.

On ne choisit pas sa famille, et on ne choisit surtout pas les secrets qu’elle dissimule. Sarah Huttinger (Jennifer Aniston) en sait quelque-chose ! Héroïne de La Rumeur court, cette jeune femme fraîchement fiancée est obligée de passer un week-end avec son clan qui la considère comme un mouton noir. Elle retrouve alors son irrésistible et hilarante grand-mère Katharine (Shirley MacLaine) sans se douter que celle-ci a une nouvelle à lui annoncer : elle et la défunte mère de Sarah auraient inspiré les personnages de Mrs. Robinson et Elaine dans le célèbre film Le Lauréat (et la fameuse chanson “Mrs Robinson” de Simon & Garfunkel). La mère et la fille auraient donc partagé le même amant : Beau Burroughs (Kevin Costner). La future mariée se met alors en quête de ses origines et pourrait bien ouvrir un nouveau chapitre à l’histoire rocambolesque de cette famille pas comme les autres…

Redécouvrez La rumeur court en VOD.

Le Juge

C’est à une rencontre au sommet que le public a assisté en 2014. Celle de Robert Downey Jr. et Robert Duvall devant la caméra de David Dobkin. Dans Le Juge, les deux comédiens incarnent un tandem père-fils tout en nuances, en émotion et en profondeur. Comédie dramatique douce-amère sur les relations familiales conflictuelles, le long-métrage dresse le portrait de Hank, un avocat forcé de retourner sur les traces de son passé à la suite du décès de sa mère. Il retrouve alors son père, le distant et autoritaire juge Joseph Palmer. Mais alors qu’il doit défendre ce dernier accusé de meurtre, ce procès va leur offrir un pas essentiel vers la rédemption.Plus qu'une chronique familiale et judiciaire bien ficelée, Le Juge est avant tout un formidable face-à-face entre un Robert Jr. taquin et impulsif et un Robert Sr. bougon et fier”, écrivait Métro à l’époque de la sortie cinéma.

Redécouvrez Le Juge en VOD.

Ce dont rêvent les filles

Ce dont rêvent les filles.

Inspiré de la pièce The Reluctant Debutante, et remake de Qu'est-ce que maman comprend à l'amour ?, Ce dont rêvent les filles raconte l’histoire de Daphné (Amanda Bynes). A la recherche de son père naturel, cette jeune femme qui vit chez sa mère, quitte New York pour le retrouver à Londres. Ce dont elle ne se doute pas, c’est que celui-ci n’est autre que Lord Henry Dashwood, un aristocrate très influent dans la haute société. Incarné à merveille par Colin Firth, ce papa aux faux airs coincés voit donc son monde bousculé par l’adolescente qui, de son côté, tente tant bien que mal de s’intégrer à sa nouvelle famille. Distant et dissonant au début, le duo père-fille s’unit devant les yeux du public pour terminer plus soudé que jamais. De quoi, effectivement, nous faire rêver !

Redécouvrez Ce dont rêvent les filles en VOD.

La nuit nous appartient

La nuit nous appartient.

Autre fresque familiale on ne peut plus singulière, celle qui illumine La nuit nous appartient ne manque pas de tenir le public en éveil durant deux heures haletantes. Réalisé par James Gray, le long-métrage prend ses quartiers dans le Brooklyn de la fin des années 80 et s’intéresse au destin de Bobby Green. Campé par Joaquin Phoenix, ce manager d’une discothèque fréquentée par un trafiquant de drogue, a pris depuis longtemps ses distances avec sa famille. Et pour cause, celle-ci est dominée par un père et un frère membres éminents de la police de New York, et respectivement interprétés par Robert Duvall et Mark Wahlberg. Face aux menaces qui pèsent contre les siens, Bobby va devoir choisir son camp et renouer avec son passé. Un polar brillant où “la guerre entre flics et truands se double d'une tragédie familiale puissante, d'une belle épaisseur humaine”, comme le soulignait Le Figaroscope en 2007.

Redécouvrez La nuit nous appartient en VOD.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.

Produit ajouté au panier