Warner Bros. Actualités

Le Hobbit : la Désolation de Smaug

Publié

Le Hobbit : la Désolation de Smaug

Attendu de pied ferme par les inconditionnels de l’univers de J. R. R. Tolkien, le dernier opus de la saga du Hobbit – La Bataille des Cinq Armées (10 décembre) – présage d’un final en apothéose*. Avant de découvrir cette troisième et dernière pépite de Peter Jackson au cinéma, rien ne vaut une rediffusion du second volet pour se remettre dans le bain ! Aussi épique et captivant que le premier volet, La Désolation de Smaug (2013) prolonge la franchise avec panache, en dévoilant une nouvelle étape du 'voyage inattendu' de Bilbon Sacquet. Confirmant être le digne héritier de Tolkien, Jackson marche dans les pas de son mentor avec brio. Décidément à sa place au registre de l’heroic fantasy, il signe un film « plus mature, mieux rythmé, plus dense et plus profond que son prédécesseur » selon Filmsactu, qui conclut : « Voilà qui laisse augurer du meilleur pour la suite ».

Encouragé par sa découverte de l’anneau, Bilbon (Martin Freeman) va devoir réunir tout son courage pour espérer reconquérir le Royaume perdu d’Erebor. Aux côtés de Thorin Écu-de-Chêne (Richard Armitage) et de sa compagnie de Nains, il se lance dans une vaste épopée. Toutefois, le chemin menant à la montagne Solitaire s’annonce particulièrement périlleux… S’il est préparé à franchir de nombreux obstacles, Bilbon sait que le plus grand des défis sera d’affronter Smaug (Benedict Cumberbatch, en motion capture)… Tapi dans l’ombre de sa cachette, le redoutable dragon garde jalousement son trésor, en s’apprêtant, lui aussi, à entrer dans la bataille.

Idéale pour petits et grands, la saga du Hobbit fait honneur à la magie du Septième Art, en dévoilant de fantastiques paysages et en donnant naissance à de fabuleux personnages, tous droits sortis de l’imagination foisonnante de Tolkien. « Peter Jackson, un homme qui continue (…) trilogie après trilogie, de servir une certaine idée du divertissement de prestige et le monde d’un autre, sur lequel il laissera pourtant l’empreinte immortelle de sa grosse patte kiwi » s’enthousiasme À voir à lire. Nommé trois fois aux Oscars, ce film évènement se dote d’un format 48 images/sec réservant une expérience immersive sans pareille. À (re)découvrir absolument !

Pour voir ou revoir Le Hobbit : la Désolation de Smaug, rendez-vous ce soir à 20h50 sur Canal+ Family

*Certains chanceux ont pu découvrir Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées hier soir au Grand Rex, en avant-première et en présence de Peter Jackson, Richard Armitage et Martin Freeman. Une soirée exceptionnelle au cours de laquelle l'un d'entre eux a été encore plus chanceux, puisqu'il a remporté une réplique de l’Arkenstone, spécialement façonnée par un joaillier britannique à partir d’une véritable pierre précieuse.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier